portraits
ta vie, ma vie

Des grands-parents et des petits-enfants du Bangladesh, d’Éthiopie et de Bolivie parlent de leurs vies. Seulement deux générations les séparent, mais le quotidien et les perspectives ont foncièrement changé dans ce court laps de temps.

Éthiopie
hadush et Gebretsadikan

Le jeune Gebretsadikan rêve d’un travail au Qatar. Son grand-père Hadush, lui aussi, était parti loin de chez lui. Mais à l’époque, c’était une question de vie ou de mort.

BANGLADESH
sinthia et SOKHINA

Grand-mère Sokhina n’a jamais quitté la maison. Sinthia veut faire carrière et être comme un «fils» pour ses parents. Elle préférerait ne pas se marier.

Bolivie
maría et Geovanna

Après sa formation, Geovanna aimerait encore étudier le secrétariat. Ses parents se montrent peu compréhensifs. Sa grand-mère María, contre toute attente, la soutient.